Bols

Les bols sont mes fidèles compagnons de route.

« Joie, aise, bonheur » sont les qualificatifs de raku.  Rajoutons rigueur, simplicité, sensibilité.

Si mon parcours fut parfois chaotique, il a toujours eu ses balises.

Les bols sont comme les pierres du petit Poucet récoltées au bord d’un chemin. Ils attendent patiemment de surgir d’une motte de terre. Ils ne demandent pas grand chose, seulement l’exigence de la simplicité.

Modeler un bol dans le creux de ses mains relève du merveilleux. Il est toujours unique, ressemble un peu à ses frères mais pas tout à fait.
Le bol accueille comme il conduit au recueillement. Il évoque le nid dans son creux et aussi la protection en offrant celle de ses parois.
Le bol relève tout particulièrement de l’objet poétique.  À lui seul,  il rassemble l’univers au creux de nos mains.  Telle une pierre précieuse sertie par une  terre sombre et  rugueuse,  nous contemplons la météorite de nos rêves : un processus géologique accéléré.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


< Galerie <<

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s