Caratéristiques

Comment reconnaître une céramique raku ?

L’aspect caractéristique d’une terre enfumée partiellement émaillée

Quelques particularités sont faciles à reconnaître :

  • Réseaux de tressaillage* plus ou moins développé en fines craquelures sur la surface  émaillée
  • Zones de terre  non émaillée de couleur sombre allant du gris au noir
  • Aspect irisé du aux lustres*
  • Irrégularités de l’épaisseur de l’émail ainsi que de sa répartition.
  • Aspect rugueux et parfois accidenté de la terre chamottée*

Toutes ses caractéristiques sont la conséquence :

  • Du façonnage manuel acceptant  l’ irrégularité des formes
  • Du choc thermique occasionnant le tressaillage* de l’émail ou couverte
  • De l’enfumage* plus ou moins prolongé qui le révèle

Un objet raku  semble parfois surgir d’une fouille archéologique avec son aspect patiné et marqué par le temps. Par sa texture, ses couleurs sourdes et irisées, il peut prendre l’aspect d’une météorite.

Rêver entre les zones d’ombre et de lumière, se perdre dans les réseaux de fines craquelures et inventer  la géographie d’un objet dans toute sa force poétique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

>> Technique >

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s